A propos

A ce jour, l’Ensemble Vocal de Dieppe rassemble une cinquantaine de choristes amateurs, animés par le plaisir de pratiquer le chant, au service d’un répertoire riche et exigeant.

Depuis 2019, nous sommes 15 sopranos, 15 altos, 8 ténors et 9 basses. La pandémie n’a pas affecté notre ensemble et nous avons pu maintenir le contact en faisant des répétitions à distance par pupitre via l’application Zoom.

A sa direction musicale depuis septembre 2014, Frédéric ROUILLON lance le chœur dans l’univers romantique de Johannes Brahms avec les Liebeslieder-Walzer, op. 52. Après les concerts donnés en 2017, avec la Petite Messe Solennelle de ROSSINI le programme pour chœur et guitare (Romances gitanes) a été joué plusieurs fois en 2018, 2019 et même en septembre 2020, juste entre deux confinements.

Au cours de l’année, des séances de formation vocale sont proposées à chacun. Elles sont assurées par Marie GAUTROT, coach vocale et soliste mezzo-soprano.

Pendant les 20 années précédentes,  l’Ensemble Vocal de Dieppe s’était consacré à la musique baroque (Purcell, Buxtehude, …) puis à la musique romantique et post-romantique (Liszt, Schumann, Rheinberger, Mendelssohn…).

Avec Frédéric Rouillon comme chef d’orchestre, l’EVD a monté en 2011 un concert avec orgue et orchestre à cordes, autour des cantates de Mendelssohn, puis en 2012, un programme de Lieder de Schumann et Schubert.
Le magnifique programme des concerts  « REQUIEM » de Maurice DURUFLÉ a clôturé vingt ans de travail passionnant avec Philippe Gautrot.

L’Ensemble Vocal de Dieppe s’entoure régulièrement de musiciens et solistes professionnels, collabore avec d’autres chœurs (Bergamasque, Vocalys, Semaine de la Voix…) mais donne aussi des concerts à cappella, pour le plaisir de faire connaître et de partager la musique.

Par ailleurs, l’EVD donne depuis plusieurs années des concerts de Noël à l’invitation des communes de la région.