Programme ROSSINI : la Petite Messe Solennelle

Petite Messe Solennelle de Gioachino Rossini

pour chœur mixte, quatre solistes, piano et harmonium

Ensemble Vocal de Dieppe, direction Frédéric Rouillon

Kelly Hodson, soprano

Marie Gautrot, mezzo

Olivier Montmory, ténor

Ronan Nédélec, basse

Gabrielle Reschepianiste

Vincent Bénardorganiste

 

Composée en 1863, la Petite Messe Solennelle de Rossini est, avec le Stabat Mater, l’une des deux grandes œuvres de musique religieuse du compositeur. Jouissant de sa réputation grâce au succès de ses nombreux opéras (Le Barbier de Séville, Cenerentola, Guillaume Tell… ), Rossini se retire du monde lyrique à l’âge de 37 ans pour ne composer à son rythme que des mélodies, des œuvres religieuses et … des recettes gastronomiques.

Écrite pour choeur mixte, quatre solistes, piano et harmonium, la Petite Messe Solennelle était à l’origine destinée à une exécution privée. Son succès l’a porté rapidement au public et en a fait l’une des oeuvres chorales les plus chantées. On reconnaît dans cette Petite Messe Solennelle, l’oeuvre d’un compositeur qui semblait avoir pris un certain plaisir à d’ironiques plaisanteries, mais qui, par ses innovations techniques et harmoniques, force notre admiration par la puissance expressive de sa musique. OEuvre grandiose, étonnante, mais néanmoins très personnelle. Rossini écrira dans son manuscrit, à la suite des dernières mesures de l’Agnus Dei:  » Bon Dieu, la voilà terminée cette pauvre petite Messe. Est-ce bien de la musique sacrée que je viens de faire ou bien de la sacrée musique ?
J’étais né pour l’Opéra Buffa, tu le sais bien ! Peu de Science, un peu de coeur, tout est là. Soit donc Béni, et accorde-moi le Paradis. »